La rédaction du faire-part fait partie des préparatifs de la célébration d’un événement, qu’il s’agisse de mariage, de naissance, de baptême ou bien d’autres événements familiaux que vous aimerez partager avec vos proches et amis. La question est de savoir le message que vous souhaitez véhiculer et dans quel esprit ? Voila pourquoi il est important de travailler sur son texte de faire part. Voici comment faire et quel texte choisir pour votre faire-part.

À quoi sert le faire-part ? Quelle est son importance ?

Avant de vous lancer dans la rédaction du contenu de votre faire-part, faisons un petit rappel sur ce qu’est un faire-part et son importance, en tant que support de communication. Le faire-part est défini comme un courrier, servant à annoncer une nouvelle ou un événement ayant trait à la vie civile. S’il annonce la venue au monde d’un enfant, on parle alors d’un faire-part de naissance. Si c’est pour annoncer un mariage, on parle alors de faire-part de mariage. Ainsi de suite, selon les événements à annoncer. il existe aussi un faire-part de décès. Selon les évènements à annoncer, le faire-part peut être accompagné d’un carton d’invitation. Certains modèles font même office d’annonce et d’invitation, en même temps. Toujours est-il que le contenu du faire part qui est une lettre informative doit comporter un certain nombre d’informations.

Commencer par identifier l’événement à célébrer

Le choix du contenu d’un faire-part dépend n grande partie de l’événement à annoncer. Vous en conviendrez qu’il serait étrange d’annoncer une naissance avec des mots exprimant la tristesse qui caractérise le faire-part de décès. Il faut donc commencer par identifier l’événement à célébrer pour pouvoir choisir les mots adéquats et les textes appropriés à l’annonce d’un tel ou tel événement. Votre faire-part est-il pour annoncer des fiançailles, un mariage, une naissance, un baptême, une confirmation, une première communion, une ordination ou un décès ?

Quelles informations écrire sur le faire-part ?

Il faut s’assurer que les mots servant à rédiger les textes du faire-part seront choisis judicieusement pour être en accord avec le message à véhiculer. Il en est de même pour le ton qui peut être classique, solennel, décontracté ou même humoristique. Il faut ensuite sélectionner les informations qui doivent figurer sur le faire-part. Mais en principe, les informations suivantes doivent y figurer :

  • les annonceurs : le nom des fiancés pour le faire part de mariage, les parents du nouveau-né pour le faire-part de naissance, les enfants ou l’épouse du défunt pour un faire-part de décès, etc.
  • l’objet de l’annonce : naissance, mariage, cérémonies religieuses, etc.
  • la date de l’événement

Si le faire-part est accompagné d’une invitation, le carton d’invitation doit indiquer :

  • le type de célébration : diner, soirée dansante, cocktail, etc.
  • le lieu et la date du rendez-vous
  • Eéventuellement la date souhaitée de réponse et les coordonnées de la personne à contacter.

Si le faire-part est accompagné d’un carton de réponse ou RSVP, pour ceux voulant connaître le nombre d’invités qui seront présents, il doit indiquer :

  • le nom de l’invité, ou celle de la famille qui répond à l’invitation
  • le nombre d’adultes ou d’enfants
  • la date butoir (RSVP avant la date souhaitée)
  • éventuellement les cérémonies auxquelles les invités vont assister.